Page des articles

implant dentaire

Implant dentaire

By: | Tags: , , , | Comments: 0 | novembre 22nd, 2017

Un implant dentaire, qu’est ce que c’est ?

Un implant dentaire est une racine artificielle – vis en titane – insérée dans l’os de la mâchoire pour remplacer une ou plusieurs dent(s) absente(s).
L’implant peut être mis en place le jour même de l’extraction de la dent (implantation immédiate) ou quelques mois après (implantation différée). On peut également mettre en place une dent provisoire le jour de la pose de l’implant.
La couronne définitive est mise en place dans un délai de 3 mois après la pose de l’implant en général. Le délai peut être rallongé en cas de nécessité de greffe osseuse.
Un implant permet de remplacer une dent manquante sans toucher aux dents voisines (comme pour un bridge). La dent remplacée est presque identique à une dent naturelle.
Le taux de succès d’un implant est supérieur à 98% sur une durée de 10 ans selon la plupart des études scientifiques. C’est une solution validée scientifiquement et durable pour remplacer une ou plusieurs dents absentes.

Pourquoi remplacer une dent manquante ?

Une arcade dentaire et son antagoniste sont un peu comme un château de carte. Il suffit d’enlever une dent pour que des modifications profondes et souvent irréversibles de l’articulé dentaire se produisent.
Une dent non extraite peut entrainer les conséquences suivantes :

migration dentaire edentation implant

  • Egression : La dent de l’arcade dentaire antagoniste va descendre (ou monter) ne trouvant pas de dent sur laquelle venir s’appuyer. Si l’égression est trop importante, il sera nécessaire de replacer la dent à une position convenable, soit par un traitement orthodontique, soit en faisant une couronne, soit en meulant la dent.
  • Version : Les dents bordant la dent manquante vont venir s’incliner pour combler l’espace. Se faisant, elles se retrouvent dans une position très néfaste subissant les forces de mastication dans un angle incorrect. Cela entraine de nombreux problèmes et nécessite souvent l’extraction de ces dents après quelques années, alors qu’elles étaient parfaitement saines au départ.

Ces processus peuvent prendre plusieurs années, mais il est important de les empêcher de se produire dès l’extraction de la dent.

Le déséquilibre de la mastication provoqué par l’absence d’une ou de plusieurs dents provoque également des troubles de l’articulation de la mâchoire appelée articulation temporo-mandibulaire. Cela peut entraîner un SADAM, qui fait partie des troubles de l’occlusion dentaire

 

Pose chirurgicale d’un implant dentaire

pose implant chirurgie

Pour pouvoir poser un implant, une seule chose est nécessaire : un volume d’os suffisant. En cas de manque d’os, il est possible de réaliser une greffe osseuse.
Il existe certaines contre-indications absolues (haut risque d’endocardite par exemple), ou relatives diabète déséquilibré, tabac…
La pose des implants a lieu dans une salle spécialement dédiée à la chirurgie au cabinet du Dr Dutreuil. Cela permet de garantir une chirurgie qui se déroule dans des conditions proches de celles d’un bloc opératoire.
Il est compréhensible d’avoir de l’appréhension avant de subir une chirurgie de pose d’implants dentaires. Cependant, il s’agit d’une chirurgie bénigne, réalisée sous anesthésie locale.
La pose de l’implant est donc complètement indolore.

 

La prothèse sur implant

Il existe plusieurs types de prothèses pouvant être mises sur des implants dentaires.

implant prothese dentaire

La prothèse fixée sur implants : les implants sont utilisées comme des racines artificielles de dents, et donc des couronnes et/ou des bridges fixes peuvent être réalisés.
La prothèse amovible sur implants : les prothèses amovibles peuvent être rendues semi-fixes grâce aux implants : on place sur ceux ci un attachement où vient se clipser la prothèse. Cela rend le port de prothèses amovibles confortable, plus de prothèse qui bouge lorsque l’on parle ou quand on mange. Et le coût est très inférieur à une prothèse fixe sur implants.

La pose de la prothèse dentaire sur implant intervient en général 3 mois après la pose de l’implant. Ce temps est nécessaire pour que l’implant se soude à l’os (ostéo-intégration)

 

 

 

 

Chirurgie non traumatisante sans décoller la gencive

Il est possible dans certains cas de réaliser une chirurgie sans décoller la gencive. Cette technique est dite « peu invasive ».
On réalise simplement une ouverture ronde de la taille de l’implant à poser. Ainsi, les suites opératoires sont moindres (douleurs, gonflement de la gencive..). Pas de nécessité de faire des points de suture.
La cicatrisation de la gencive est accélérée, et il est donc plus facile de reprendre une bonne hygiène dentaire dans la zone de l’intervention.
Cette technique permet aussi de limiter les risques d’infection et les saignements post-opératoires.

 

Scanner Cone-Beam et imagerie en trois dimensions

scanner cone beam

Pour visualiser le volume osseux disponible pour placer les implants, le patient passe un examen Cone-Beam, présent au cabinet (Cone Beam Planmeca PROMAX). Le principe est presque le même qu’un scanner, avec une irradiation par rayons X beaucoup plus faible.

Le Dr Dutreuil peut ainsi analyser une image tridimensionnelles des mâchoires. Ces images sont importées dans un logiciel de simulation (Romexis).
Il est alors possible de placer sur ces images la future prothèse et les futurs implants de façon optimale.
Tous les obstacles anatomiques (dents adjacentes, nerfs, sinus …) peuvent être visualisés. Cette simulation en taille réelle de l’intervention chirurgicale la rend plus sûre.

 

Greffes osseuses, greffes de gencive

Dans le cas d’un volume osseux insuffisant, il est possible de réaliser un apport d’os par le biais d’une greffe osseuse.

implant greffe osseuse

Il existe deux types de greffes osseuses :

  • Les autogreffes : l’os est prélevé chez la personne qui reçoit la greffe. L’os est le plus souvent pris sur la mâchoire, à proximité de la zone à greffer.
  • Les greffes sans prélèvement : le défaut osseux peut alors être comblé par différents matériaux d’origine synthétique, humaine ou animale. Dans tous les cas, ces matériaux subissent une série de traitements leur garantissant une haute sécurité d’utilisation, sans risqus pour le patient.

Il est nécessaire de laisser un délai d’environ 6 mois après la greffe osseuse avant de réaliser la pose de l’implant. Dans certains cas, la pose de l’implant a lieu en même temps que la greffe.
Dans certains cas, il est nécessaire de réaliser une Greffe de gencive avant de réaliser l’implant, ou le jour même de la pose de l’implant
Plusieurs types de greffes sont réalisées au cabinet, par exemple:

  • La greffe gingivale libre : le greffon est prélevé à partir de la couche superficielle de la gencive du palais. Puis le greffon est placé à l’endroit nécessitant une augmentation de gencive.
  • La greffe de tissu conjonctif : le greffon est aussi pris au palais, mais sous la surface de la gencive. Puis le greffon est suturé à l’endroit voulu. Cette chirurgie donne une apparence beaucoup plus esthétique, et les suites sont moins douloureuses.

Faire mettre un implant, est-ce douloureux ?

Aujourd’hui, la pose d’un implant est réalisée sous anesthésie locale. La zone de la chirurgie est complètement insensible pour la durée de la chirurgie.
La sensibilité de la zone anesthésiée revient après un délai variable, entre 1 heure et 4 heures.
La pose d’un implant est une opération entièrement indolore. Des antalgiques vous seront fournis que vous devrez prendre après la chirurgie afin de ne rien sentir lors de la fin de l’effet de l’anesthésique. La majorité des patients, après la pose d’un implants, décrivent les douleurs post-opératoires comme inexistantes ou très légères. Si vous avez déjà subi une extraction dentaire, la pose d’un implant entraîne des suites post-opératoires moins importantes.
Si vous êtes angoissé par la chirurgie, le Dr Dutreuil peut vous prescrire un traitement médical pour vous relaxer.

Entretien de vos prothèses dentaires sur implants

brossage implant

Il est nécessaire de procéder à un nettoyage soigneux de la jonction gencive/implant. Ce nettoyage est à faire au moins deux fois par jour avec un brossage minutieux ainsi qu’un passage de fil dentaire ou de brossette interdentaire quotidien.
Il est impératif de réaliser une visite de contrôle au cabinet dentaire du Dr Dutreuil, à La Rochelle, au moins une fois par an.

You must be logged in to post a comment.