Page des articles

brossage dents parodontie

Gingivite et parodontite – gencives

By: | Tags: , , , , , , , | Comments: 0 | novembre 22nd, 2017

Quels sont les symptômes de la parodontite (déchaussement) ?

Parmi les signes révélateurs d’une éventuelle parodontite : gencives rouges et gonflées qui saignent facilement lors du brossage, mobilités dentaires, mauvaise haleine, abcès de la gencive, déchaussement des dents…
La destruction des tissus entourant la dent peut entraîner la rétraction de la gencive, qui surtout sur les incisives peuvent être gênants d’un point de vue esthétique.

Quelles sont les causes de la parodontite ?

Les parodontites, également appelées déchaussements des dents, touchent 80% de la population adulte occidentale, ce qui en fait la maladie chronique la plus fréquente.
La parodontite est une infection de la gencive et de l’os qui entoure les dents. L’infection entraîne une destruction des tissus qui soutiennent les dents (gencive et os de la mâchoire).Lorsque la maladie progresse, un espace (poche parodontale) se forme entre la gencive et la dent. Cet espace devient rapidement le réceptacle d’une grande quantité de bactéries et de tartre ce qui aggrave l’irritation de la gencive, et empêche la guérison. à son stade le plus avancé, la parodontite provoque une mobilité puis à terme la perte des dents.

Quels sont les symptômes de la gingivite ?

La gencive est le tissu muqueux de couleur rose qui entoure les dents. Lorsqu’elle subit une agression (infection, présence de tartre…) la gingivite s’installe.
La gingivite est une inflammation de la gencive, qui gonfle, devient rouge foncé et saigne au moindre contact : par exemple en se brossant les dents ou en mangeant. Fréquente, la gingivite est souvent localisée entre deux dents. Elle peut s’étendre et même se généraliser. Sans traitement elle favorise le déchaussement et peut également accélérer la perte des dents.

Quelles sont les causes de la gingivite ?

Le plus souvent la gingivite est provoquée par la présence d’un excès de tartre, lui-même produit par la plaque dentaire.
La plaque dentaire est formée de bactéries, de débris alimentaires, et s’accumule à la surface des dents entre les brossages

La plaque dentaire et le tartre sont des milieux favorables à l’infection localisée de la gencive.Souvent liée à une hygiène buccale insuffisante, la gingivite est toutefois favorisée par certaines situations : grossesse, tabagisme, diabète, par des dents mal positionnées ou par une carie mal soignée…

Quel est le traitement de la parodontite ?

Le traitement repose sur une hygiène bucco-dentaire particulière permettant l’élimination des bactéries et des parasites.
La méthode proposée par le Dr Dutreuil, est une adaptation de la méthode proposée à l’origine par le Dr CHARON. Plus d’infos sur le site de paroconcept

  • Utilisation à domicile de matériel spécifique (brossage à l’eau oxygénée et bicarbonate de soude, brossettes, fil dentaire) permettant de nettoyer efficacement les dents même dans les zones les plus difficiles d’accès
  • Un traitement anti-infectieux sur prescription du praticien. Dans certains cas, l’utilisation d’antibiotiques peut être envisagée.
  • Un surfaçage effectué au cabinet sous anesthésie afin de désinfecter et de nettoyer les zones situées sous vos gencives.

Le surfaçage est complémentaire du détartrage. Procédé non chirurgical, il permet d’assainir la surface des racines dentaires et la gencive en profondeur. Il est réalisé sous anesthésie locale.

Il permet d’éliminer la plupart des bactéries présentes dans les tissus et de permettre la fermeture des poches parodontales, par une ré-adhésion de la gencive sur de la dent.

Parodontite et hérédité ?

Les patients qui souffrent d’une parodontite (déchaussement des dents) remarquent souvent qu’une personne de leur famille a aussi perdu des dents relativement jeune.

Les parodontites sont causées par l’infection de la gencive et de l’os autour des dents. Chez certaines personnes, une faible infection peut entraîner des dégâts importants, alors que d’autres personnes fortement infectées ne développent aucun symptôme. Chacun est différent.

La capacité à se protéger ou au contraire à être sensible aux problèmes parodontaux est en partie héréditaire. En effet des gènes liés aux parodontites ont été identifiés (article en anglais), qui peuvent être transmis des parents aux enfants.

Il semblerait également que les bactéries responsables de ces maladies parodontales puissent se transmettre d’un individu à l’autre par la salive.

Greffes de gencive

Dans certains cas, il est nécessaire de réaliser une greffe de gencive afin de recouvrir une récession (déchaussement) de la gencive.

    Plusieurs types de greffes sont réalisées au cabinet, par exemple:

  • La greffe gingivale libre : le greffon est prélevé à partir de la couche superficielle de la gencive du palais. Puis le greffon est placé à l’endroit nécessitant une augmentation de gencive.
  • La greffe de tissu conjonctif : le greffon est aussi pris au palais, mais sous la surface de la gencive. Puis le greffon est suturé à l’endroit voulu. Cette chirurgie donne une apparence beaucoup plus esthétique, et les suites sont moins douloureuses.

You must be logged in to post a comment.